Bénin-France : assurance de Homeky pour la conservation des trésors royaux à récupérer

Olivier Ribouis
publié le Nov 24, 2018

Selon Oswald Homeky, le ministre béninois en charge de la Culture et du tourisme, il n’y a pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la conservation des œuvres du patrimoine béninois détenues en France et qui seront restituées bientôt selon la promesse faite vendredi 23 novembre par le Président Macron.

oswald-homeky Oswald Homeky, le ministre béninois en charge de la Culture et du tourisme

Sans plus tarder, la France va rendre au Bénin une partie de ses œuvres pillées pendant la période coloniale. La nouvelle est tombée vendredi 23 novembre. Après avoir reçu le rapport de la commission d’expert présidée par Bénédicte Savoy et Felwine Sarr, le Président français Emmanuel Macron a annoncé la restitution de 26 œuvres qui sont des "prises de guerre" du Général Dodds dans le palais du roi Béhanzin. Ceci, " en cohérence avec la démarche engagée, et sur proposition du musée du Quai Branly – Jacques Chirac et du ministère de la Culture". 

Le retour imminent de ces trésors à Cotonou bien que réjouissant pour beaucoup de Béninois, est aussi inquiétant pour d’autres qui se demandent dans quelles conditions les œuvres seront conservées. Selon Oswald Homeky, le ministre béninois en charge de la Culture et du Tourisme, le Bénin saura bien prendre soin de ses trésors que la France veut lui restituer. Jeudi soir à la veille de la remise du rapport Savoy-Sarr, il a donné l’assurance de la prise de dispositions pour une bonne conservation des œuvres.

LIRE AUSSI: Biens culturels: la France restitue 26 trésors royaux au Bénin (Elysée)

« Notre programme d’investissement dans les musées pour lequel il  nous faut beaucoup de ressources est fait dans le but de permettre à ces œuvres d’être conservées dans de très bonnes conditions ici parce que ça aussi ça fait débat », a déclaré Oswald Homeky. « Les gens ne sont pas certains que ces œuvres seront bien conservées ici comme en France ou ailleurs. C’est l’occasion de leur rappeler, le Bénin est un état souverain qui investit des ressources dans la construction des musées aux normes internationales pour que ces biens soient convenablement conservés ici », a-t-il martelé.

Autre chose, le Bénin sera disposé à faire profiter les œuvres aux passionnés d’art du monde. « Ces biens sont béninois oui, ils sont africains mais ils seront dans les musées béninois, dans les musées africains et seront également dans d’autres musées dans le cadre de la coopération muséale », a-t-il dit.