Bénin-France : réaction du ministre Homeky au rapport Savoy-Sarr sur la restitution des biens spoliés

Olivier Ribouis
publié le Nov 23, 2018

Ce vendredi 23 novembre, le président français Emmanuel Macron reçoit officiellement le rapport des experts Felwine Sarr et Bénédicte Savoy sur la restitution des œuvres d’arts spoliées en Afrique. Peu avant la remise officielle du document, Oswald Homeky, le ministre béninois de la Culture, du tourisme et des sports s’est dit heureux des recommandations d’experts.

oswald-homeky Oswald Homeky, ministre béninois en charge de la Culture et du Tourisme

Les premiers échos du rapport  de la commission d’experts Felwine Sarr et Bénédicte Savoy réjouissent le ministre béninois en charge de la Culture et du Tourisme Oswald Homeky. Interrogé dans la soirée du jeudi 22 novembre au village du FITHEB à Cotonou, il s’est prononcé sur le rapport que le Président français Emmanuel Macron reçoit ce vendredi. 

« Pour ce que nous avons entendu jusque-là autour du rapport, c’est que le rapport  va dans le sens qu’a souhaité le président Macron : créer les conditions pour une restitution des biens, et c’est ce que le Bénin souhaite », a déclaré le ministre béninois qui a pris le soin de préciser que « Le Bénin aura une position officielle qui sera exprimée dans quelques jours ». 

Le rapport de la commission présidée par l’historienne d’art Bénédicte Savoy et l’intellectuel sénégalais Felwine Sarr recommande « une restitution rapide » des œuvres du patrimoine africain spolié et propose un calendrier sur quatre ans  dès 2018 jusqu’à 2022.

Devenue un sujet d’enjeu continental, la restitution des œuvres d’arts spoliées par la France pendant la période coloniale  a été ouverte par le Bénin. « C’est un sujet sur lequel le Bénin a pris le leadership et nous sommes  très heureux que le rapport qui va être remis au Président Macron soit allé dans la direction que le Bénin a souhaitée », s’est réjoui le ministre béninois Oswald Homeky.