Patrimoine mondial de l’UNESCO: le Bénin reçoit son certificat pour le complexe W-Arly-Pendjari

Olivier Ribouis
publié le Jun 1, 2018

A la faveur d’une cérémonie en marge de la conférence internationale sur la circulation des Biens culturels et patrimoine en partage ce vendredi 1er juin 2018 à Paris, le ministre béninois de la culture Oswald Homeky a reçu le Certificat d’inscription du complexe W -Arly - Pendjari sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

pendjari-benin-patrimoine-mondial-unesco Le ministre Oswald Homeky recevant au milieu, le certificat d'inscription du complexe W-Arly-Pendjari dans le patrimoine mondial de l'UNESCO

Le Bénin récompensé pour ses efforts pour la valorisation du Pendjari. Le gouvernement béninois a officiellement reçu ce vendredi 1er juin 2018, son certificat pour l’inscription du complexe W -Arly - Pendjari sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est en marge du colloque international ouvert au siège e l’UNESCO à Paris que le ministre béninois du Tourisme, de la Culture et des sports Oswald Homeky a reçu pour le compte du gouvernement béninois le certificat du  sous-directeur général en charge de la culture à l’UNESCO, Ernesto Ottone Ramirez.

A signaler que c’est depuis le 7 juillet 2017 que le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO a décidé de l’inscription du Complexe W-Arly-Pendjari, à la frontière entre le Bénin, le Burkina Faso et le Niger, sur la liste du patrimoine mondial.  Cette mesure vient en effet élargie la reconnaissance à toute la réserve naturelle après l’inscription en 1996 de la partie nigérienne du parc national du W dans le patrimoine mondial. Cette réserve qui tient à cœur aux autorités béninoises animées par le désir de développer le tourisme dans leur pays, est considérée comme un havre de paix pour la conservation de la biodiversité.