Trésors du Bénin en France : «Nous sommes allés au-delà de la restitution» dixit Homeky

Olivier Ribouis
publié le May 7, 2018

Présent à la cérémonie de présentation de bilan d’étape aux membres du corps diplomatique accrédité  vendredi 04 mai au ministère des Affaires étrangères, Oswald Homeky, le ministre béninois du Tourisme, de la culture et des sports a évoqué le dossier de restitution de trésors royaux d’Abomey que le Bénin réclame à la France.

oswald-homeky Oswald Homeky, ministre béninois du tourisme, de la culture et des sports

Où en est-on dans le dossier de restitution des trésors royaux d’Abomey ? Sans aller dans les détails, le ministre Oswald Homeky en charge du Tourisme, de la culture et des sports l’a évoqué vendredi 04 mai à la salle Fleuve jaune du ministère béninois des Affaires étrangères à l’occasion de la présentation du bilan d’étape des 02 ans d’accession au pouvoir du président Patrice Talon.  Selon le ministre, le dossier avance bien.

« Nous sommes très avancés sur le dossier de restitution des biens. Nous sommes allés au-delà de la restitution. Nous sommes aujourd’hui dans une dynamique de coopération muséale  non seulement avec la France, mais avec tous les autres pays avec qui aujourd’hui nous entrons dans un partenariat qui va permettre des restitutions, mais aussi des expositions conjointes, des partages d’œuvres pour faire en sorte que le Bénin rejoigne enfin ce cercle de privilégiés, de pays propriétaires d’œuvres mais aussi qui peuvent abriter des œuvres dans de très bonnes conditions » a déclaré Hoswald Homeky.

A(RE):Restitution des trésors royaux: les insuffisances de la réponse de Talon sur «Internationales»

Il a aussi rappelé les ambitions du gouvernement pour les musées du pays.  « Je dois le rappeler, notre programme d’investissement dans les musées est un programme qui doit conduire le Bénin à se doter de musées aux normes et standards internationaux pour que les biens ici ou ailleurs se trouvent dans les mêmes conditions de conservation et de sécurité » a-t-il martelé.

Pour rappel, c’est en août 2016, que pour la première fois, le gouvernement béninois a officiellement réclamé le retour  de ces trésors sur son territoire dans le but de développement son tourisme.

ARTICLE RECENT:Restitution des trésors royaux: les insuffisances de la réponse de Talon sur «Internationales»