BIEN-ETRE 0 Commentaire

Covid-19: le Bénin remonte à plus de 300 cas positifs, chiffres officiels au 11 juin 2020

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Jun 12, 2020

Quatre-vingt-trois cas confirmés de coronavirus ont été recensés au Bénin du lundi 8 à ce vendredi 12 juin 2020, selon les nouveaux chiffres publiés par le ministère de la santé.

Benjamin Hounkpatin

Le nombre de cas de coronavirus continue d’augmenter au Bénin. Selon le bilan des autorités sanitaires ce vendredi 12 juin 2020, le pays compte désormais 388 cas confirmés de covid-19 soit 83 nouveaux cas.

Un nouveau cas de décès est également enregistré portant le total à 5. Quant aux statistiques de guérison, elles sont portées à 217 avec le rétablissement de 29 patients en plus.

Avec ce nouveau bilan, le Bénin vient de dépasser ses chiffres du 19 mai 2020. A cette date, le Bénin avait revu à la baisse ses statistiques du Covid-19. Raison évoquée, l’invalidation par l’OMS de 209 des 339 cas positifs.

Explication

Le Bénin a enregistré officiellement son premier cas confirmé du coronavirus le 16 mars 2020. Dans ses actions de riposte contre le coronavirus, le gouvernement avait décidé du dépistage massif de certains groupes cibles notamment le personnel du corps médical, les enseignants et autres acteurs des écoles et le personnel des forces armées.

Deux types de tests sont utilisés. Un Diagnostic Rapide (TDR) consistant en une recherche dans le sang des anticorps attestant d’un contact avec le virus avec un résultat obtenu au bout de 10 à 15 minutes.

Le test de la « PCR » (« polymerase chain reaction ») ou « virologique » consistant à la recherche du matériel génétique. Mais plusieurs semaines après cette initiative du gouvernement, l’OMS a invalidé les résultats obtenus par TDR.

 « L’OMS, organe mondial officiel en charge des questions sanitaires ne reconnaît pour le moment comme cas positifs confirmés que ceux issus des tests de PCR», a justifié le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin.

« Au regard des résultats obtenus avec l’utilisation des tests de diagnostic rapide, le Bénin continue d’assurer la surveillance sérologique de sa population surtout au niveau des groupes cibles avec ces tests. Les personnes dépistées positives au Test de Diagnostic Rapide sont prises en charge et suivies selon des protocoles adaptés », avait-il assuré.