BIEN-ETRE 0 Commentaire

Covid-19 à Madagascar : le président Rajoelina justifie le premier décès enregistré

Ozias Hounguè
publié le May 18, 2020

Un premier cas de décès lié à la pandémie du coronavirus a été enregistré samedi 16 mai 2020 à Madagascar. Selon les autorités, l’homme emporté par le mal n’a pas utilisé le remède utilisé dans le pays.

Andry Rajoelina, président malgache

Madagascar a son premier décès du COVID-19. Selon des informations rapportées par BBC Afrique, une première victime a été signalée deux mois après que le pays ait enregistré ses premiers cas de personnes contaminées au coronavirus. La victime est un homme de 57 ans qui travaillait comme employé de parking dans un hôpital de la ville malgache de Toamasina.

Le défunt n’aurait pas bénéficié de la COVID-Organics, un remède malgache à base de l’Artemisia utilisé contre la pandémie du coronavirus. La victime du COVID-19 souffrait de diabète et d'hypertension artérielle avant d'être infecté par le coronavirus selon le professeur Hanta Vololontiana, un responsable de l'équipe spéciale anti-coronavirus cité par BBC Afrique.

« Le président Andry Rajoelina a déclaré que le patient était trop malade pour que le Covid-Organics à base de plantes lui soit administré », rapporte le même média.

Madagascar a enregistré à la date du lundi 18 mai 2020, 304 confirmés de coronavirus dont 114 guérisons et 01 décès.