Coronavirus: le patron de l’OMS promet une enquête "indépendante" sur la gestion de la pandémie

Falilatou Titi
publié le May 18, 2020

Le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) veut mener une enquête sur la gestion de la crise mondiale de la pandémie de la Covid-19.

Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'OMS

Une enquête au « moment approprié ». C’est ce que compte faire l’organisation mondiale de la santé (OMS) sur la riposte et la gestion de la pandémie du coronavirus qui sévit à travers le monde. Le Directeur général de l’institution spécialisée des Nations Unis en matière de santé l’a fait savoir ce lundi 18 mai 2020, lors d’une réunion virtuelle.

Selon RFI, il s’agit d’une enquête indépendante sur la réponse apportée à la pandémie du coronavirus. «Je lancerai une évaluation indépendante le plus tôt possible, au moment approprié, pour examiner les expériences et leçons tirées et formuler des recommandations en vue d'améliorer l'état de préparation et la réponse aux pandémies à l'échelle nationale et mondiale », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, aux représentants des 194 pays membres de l’organisation.

Cette réunion virtuelle, une première dans l’histoire de l’OMS, s’inscrit dans le cadre de sa 73e assemblée mondiale. Chaque année, les pays membres de l’institution se réunissent pour examiner son travail de et fixer ses priorités pour l'année à venir. La rencontre de cette année se tient du 18 au 19 mai, de manière virtuelle en raison de la pandémie de la Covid-19.

Selon BBC Afrique, il y a une « pression mondiale » pour une enquête sur la gestion de la pandémie par l'OMS. « L'Union européenne (UE) devrait prendre la tête d'un appel international, aux côtés de pays tels que le Royaume-Uni, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, en faveur d'une enquête sur la manière dont la pandémie mondiale a été gérée et sur les leçons à en tirer », précise le média britannique.

A la date de ce lundi 18 mai 2020, le coronavirus a infecté 4 744 216 personnes au monde. De décembre 2019 à ce jour, la pandémie a fait 315 622 morts, selon la carte interactive de l’Université Johns Hopkins. 188 pays et régions ont été touchés par cette maladie.