SCIENCES-TECH 0 Commentaire

Digitalisation: le Bénin va construire 29 nouvelles classes numériques en 2020

Falilatou Titi
publié le Jan 23, 2020

La ministre du numérique et de la digitalisation a rendu publique son agenda pour le compte de l’année 2020. Elle s’est entretenue avec les acteurs des médias et de l’écosystème du numérique, mardi 21 janvier 2020 à Cotonou.

aurelie adam soule zoumarou La ministre Aurelie Adam Soulé Zoumarou au lancement des classes numériques en novembre 2019

 

Le secteur du numérique sera marqué par 5 principales réalisations en 2020. Mardi 21 janvier 2020, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, Ministre du Numérique et de la Digitalisation a réuni les acteurs clés et les journalistes pour partager avec eux, son agenda pour le compte de la nouvelle année. Objectif : partager et discuter avec les acteurs de l’écosystème du numérique et les journalistes la vision et les objectifs du gouvernement en matière du numérique et toutes les contingences qui s’y rattachent. Au cours des échanges, il a été question des enjeux du secteur du numérique et les actions phares que le gouvernement compte mettre en œuvre au cours de l’année 2020.

Cette année, fait savoir Aurélie Adam Soulé Zoumarou, il y aura une accélération du déploiement de l’internet fixe haut débit et très haut débit dans les entreprises et foyers FAIs existants. En dehors des 40 points numériques communautaires installés dans les centres de jeunes et de loisirs, poursuit-elle, 3 nouveaux points communautaires seront installés dans les communes de Tanguiéta, Sèmè-Podji et Toucountouna. Entre autres réalisations, il est également prévu l’élaboration de lignes directrices pour l’intégration du numérique dans les Plans de développement communal (PDC).

Après la phase d’expérimentation des classes numériques, apprend la ministre, le gouvernement a décidé d’installer cette année 29 autres, dont 3 au profit des personnes en situation de handicap visuel.

Le Réseau béninois d’éducation et de recherche (REBER) sera également mis en place avec une connectivité des universités au plan national qui va induire l’interconnexion au réseau régional et mondial de recherche. « Grâce à ce réseau, un étudiant béninois peut échanger avec d’autres étudiants dans une université africaine ou à Singapour », a précisé la ministre du Numérique et de la Digitalisation.

2020 sera aussi marquée par la dématérialisation des services administratifs. Selon la ministre Adam Soulé Zoumarou, le portail de l’administration béninoise sera une réalité cette année pour faciliter le processus aux usagers de ces services.

La dernière grande réalisation inscrite dans l’agenda du ministère du Numérique et de la Digitalisation est l’opérationnalisation du fonds d’appui à l’entrepreneuriat numérique. Plusieurs actions tournent autour de cette réalisation phare. Il s’agit entre autres de l’appui aux start-ups en phase d’amorçage, la formation dans le domaine du codage, le programme DigiRelais dans les régions et la présence de l’écosystème béninois dans les évènements phares au plan international.