Recours contre Atrokpo: un responsable du parti de Jacques Ayadji sanctionné

Yao Hervé Kingbêwé
publié le Apr 16, 2020

Par décision en date du 16 avril 2020, le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a suspendu Ulrich Dehou. Il est reproché au secrétaire national à l’Emploi, à l’entrepreneuriat et à l’artisanat un « manquement grave aux textes fondamentaux ».

Effet boomrang. Le recours en invalidation de la candidature à Cotonou de Luc Atrokpo formulé par Ulrich Dehou a eu un effet contraire contre le requérant. Secrétaire national à l’Emploi, à l’entrepreneuriat et à l’artisanat et directeur du protocole du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin, Ulrich Dehou a été sanctionné par son parti.

Par décision en date du 16 avril 2020 signée par Jacques Ayadji, président de Moele-Bénin, Ulrich Dehou a été suspendu du parti et de toutes ses fonctions. Et ce, jusqu’à nouvel ordre. Il est reproché au directeur du protocole du parti un « manquement grave aux textes fondamentaux à travers une saisine personnelle et unilatérale de la Cour suprême pour l’invalidation de la candidature d’un membre du même camp politique que le parti ».

Ulrich Dehou, par requête en date du 14 avril, a formulé un recours en invalidation de la candidature à Cotonou de Luc Atrokpo.  Le jeune politique estime que l’actuel maire de Bohicon ne saurait se présenter à Cotonou parce n’y réside pas. La Cour suprême n’a pas encore tranché le recours. La plus haute juridiction administrative devrait dans les prochains jours examiner le recours et rendre son verdict.

Mais en attendant et pendant toute la période de sa suspension, Ulrich Dehou est interdit de se présenter comme membre du parti Moele-Bénin ou responsable pour poser des actes au nom du parti ou d’user des attributs de Moele-Bénin. Cela, sous peine de poursuite judiciaire.