Djougou : 02 personnes épinglées pour détournement à l’ex-ENSTA

Banouto
publié le Feb 13, 2020

Un rapport a révélé des cas de détournement de frais de formation à l’ex-Ecole nationale supérieure des Sciences et Techniques agronomiques de Djougou. Deux agents mis en cause ont été mis en débet et une procédure judiciaire est en cours contre eux.

Les 02 agents risquent la prison

Gestion peu orthodoxe des ressources financières à l’ex- Ecole nationale supérieure des Sciences et Techniques agronomiques de Djougou. Des cas de détournements, notamment des frais de scolaire ont été découverts, selon le Conseil des ministres du 12 février 2020. Cela, suite à une mission de vérification de l’Inspection générale des finances consécutive à des dénonciations par des étudiants.

Les faits portent sur montant total de huit millions quatre cent quatre-vingt-dix-huit mille sept cent cinquante (8 498 750) francs CFA. Selon le compte rendu du Conseil des ministres, deux (02) agents seraient responsables de ces faits. Il s’agit de Hippolyte Ogoutehibo et Abdel Aziz Osseni, chef de la Division de la Scolarité et comptable de l'Ecole, au moment des faits. « Pour parvenir à leurs fins, les intéressés ont usé de plusieurs manœuvres dont la falsification de quittances de paiement des frais de formation à la banque, et de pressions exercées sur des étudiants pour les amener à leur remettre les fonds destinés au règlement des frais de formation », lit-on dans le compte rendu du Conseil des ministres.

Mise en débet et action judiciaire

Selon les détails du Conseil des ministres, la somme mise à la charge de Hippolyte Ogoutehibo, après les contrôles, est quatre millions cinq cent cinquante mille (4.550.000) FCFA. Abdel Aziz Osseni « reste redevable de la somme de trois millions neuf cent quarante-huit mille sept cent cinquante (3.948.750) FCFA ».

Le Conseil des ministres a donné des instructions pour la mise en débet des deux mis en cause et pour suivre la procédure judiciaire en cours.